À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY

  • À découvrir sur "MMM(&B!)" :
  • NEW : CCIL
  • LA TOTALE !
  • ME REVOICI...

  • À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : HÔPITAL (TER)
  • HÔPITAL (BIS)
  • HÔPITAL

  • Et histoire de se défouler un peu (lol !) :

    lundi, octobre 26, 2009

    PAUL LITCHFIELD

    Mais qui est-ce, allez-vous me dire ?
    Et bien tout simplement l'un des plus inventifs créateur de l'une de mes marques préférées, Reebok, comme je viens de l'apprendre ici grâce aux toujours excellents articles du fameux Australien SneakerFreaker, le Blog de Sneakers que je trouve tout simplement le meilleur du monde, en résumé (même s'il n'y est jamais question de Buffalos, par la force des choses, lol) !
    Alors certes, pas plus qu'à moi, du reste, le nom de Paul Lichtfield ne vous dira sans doute probablement rien, mais c'est quelque part très dommage, car exception faite des fabuleuses Reebok Freestyle dont je raffole comme un fou, cet artiste a notamment créé quelques-uns des plus beaux modèles de la marque, à commencer par ces très confortables Aerobics :

    Superbes, n'est-ce pas ?

    Ou encore le très proche modèle Tennis :

    Sans même parler de cette sublime déclinaison que j'adore, en théorie certainement réservée aux filles, je suppose, mais vu que je n'ai aucun complexe, que j'aime le rose et que je ne chausse que du 40/41, no problemo, lol !

    Dans un tout autre genre (étant moi-même artiste de mon côté, de préférence sur un piano), je sais pertinemment que l'on ne peut JAMAIS être parfait à 100%... Adoncques, rien d'étonnant à ce que ce très bon concepteur se soit de temps en temps planté, d'une façon il est vrai plutôt lamentable - et d'ailleurs refusée par Reebok, si je ne me trompe pas sur le sens de l'anglais "Unreleased Prototype :

    Il faut bien admettre que c'était effectivement plutôt très raté, dans le style, mais peu importe, vu qu'avec les célèbres Cross Training, "Monsieur" Paul Litchfield se montrera de nouveau tout à fait digne de ses précédentes créations :

    Et Dieu merci, j'en possède encore une paire (totalement géniale, parce qu'en appuyant peu à peu sur le cercle rouge nommé "Pump", l'intérieur tout en mousse se gonfle au fur et à mesure selon son propre goût, et franchement, c'est vraiment d'un confort absolu) :

    Même s'il s'agit effectivement d'une paire très légèrement différente, notamment au niveau de la couleur noire du symbole Reebok :

    Si vous souffrez de mes chaussettes aerobic roses (désormais uniquement disponibles sur ce site allemand), tant pis, je ne pourrai rien pour vous, DSL...

    N'empêche qu'il était normal de ma part (et de la part de SneakerFreaker) de rendre hommage à ce très réputé "Monsieur" Paul Lichtfield, sans lequel, bien sûr, nous ne vivrions pas avec un si grand bonheur, n'est-ce pas ?

    Libellés : , , ,

    4 Comments:

    Anonymous CHa said...

    Non elle sont super sympas tes chaussettes roses !! Bien qu'apparaissant quasiment blanches sur la photo!

    vendredi, 30 octobre, 2009  
    Blogger Vincenttheone said...

    Hum, oui, je sais... D'autant qu'il m'est très récemment arrivé la même chose lors de l'article sur le sublime restaurant B 74, en gros à cause de l'énorme puissance du flash du Nikon de Boris, que je ne sais pas encore maîtriser (alors que ceci doit probablement être possible, lol) !
    Mais bon, effectivement, elles sont très réellement roses (ce que j'adore, commme très peu de garçons "hétéros" comme moi), et vu la mode désormais rarissime que j'adore des chaussettes Aérobics, il n'y a plus qu'un seul site allemand où pouvoir les acheter (très peu chères), et c'est celui-ci : Aérobics...
    J'espère que ceci va marcher (et peut-être te plaire) pour de bon !

    vendredi, 30 octobre, 2009  
    Blogger ccil said...

    éh tu me prête tes reebok? pour une fois que j'aime une de tes paires de basket ah ah

    lundi, 07 décembre, 2009  
    Blogger Vincenttheone said...

    Sans blague ? Je ne te vois pas vraiment avec celles-ci... Mais si tu insistes, oui, pourquoi pas, je ne les porte vraiment pas très souvent, donc ceci ne me frustera pas du tout, je pense !

    lundi, 07 décembre, 2009  

    Enregistrer un commentaire

    << Home