À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY

  • À découvrir sur "MMM(&B!)" :
  • NEW : CCIL
  • LA TOTALE !
  • ME REVOICI...

  • À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : HÔPITAL (TER)
  • HÔPITAL (BIS)
  • HÔPITAL

  • Et histoire de se défouler un peu (lol !) :

    mercredi, septembre 24, 2008

    SNAPSHOTS !

    Autrement dit : enfin des news !
    DSL pour mon long silence, mais comme tout le monde, il fallait bien que je prenne des vacances, n'est-ce pas ? (Au moins, MOI, je préviens, ce qui n'est pas le cas de tous les blogueurs, loin de là)... En contrepartie, j'ai plein de belles choses à vous faire voir, ramenées toute chaudes en direct d'Italie, d'où je débarque à peine, le pays où tout est beau et bon (sauf le pain, mais hélas, nul n'est parfait, isn'it ?)... Commençons donc par le pire, en pleine gare de Milan :

    Vu que si vous êtes un lecteur assidu de ce Blog, vous trouverez bien sûr, tout comme moi, que "Ma no, non è difficile resistere", c'est même plutôt facile, tellement c'est laid (et de mauvaise qualité, de surcroît, tout le monde connaît Bata) !

    D'autant plus qu'en Italie, comme chacun sait, on ne badine pas avec la mode (avec d'autres choses, oui, à l'occasion, mais avec la mode, jamais) ! Adoncques, toujours d'actualité, les célèbres Fornarina "Up" (j'adore !) :

    J'en possède d'ailleurs plusieurs paires, bien que la marque ait entre temps sorti un modèle encore bien plus craquant, les fameuses "Chrome" :

    Et bien évidemment, les indémodables Nike et Adidas (dans ce dernier cas, j'admets, c'est un Snapshot de l'année dernière, mais j'en suis tellement content, dans son aspect "peintres futuristes italiens", que je n'ai même pas hésité une seule seconde à vous le rebalancer, lol !) :

    Plus étonnant, par contre, cette mode qui a l'air de faire fureur là-bas, celle des boots "revival" façon cow-boy, mais bon, pourquoi pas ?

    D'autant plus que si, au dessus, il y a les Italiennes qui vont avec, je crois que personne ne songera à s'en plaindre, n'est-ce pas ?

    Car comme chacun le sait pertinemment, les Italiennes (magie de la nature ?), "même quand elles sont moches, elles sont belles", en résumé (et je souscris, en plus)...

    Ceci dit, il en reste tout de même quelques-unes pour s'en tenir à des valeurs plus "classiques" (on va dire), mais bon, vu le pays, cela s'avère toujours - sans surprise - de la plus délicate élégance, bien sûr :

    Arghhhh, la classe parfaite, quoi (surtout quand on aborde l'Italie après un bref passage en Autriche, le royaume des Crocs et des Birkenstocks, le critère absolu du mauvais goût le plus total) !

    Bon. En attendant, et histoire de conclure en beauté (?), vu que tout le monde sait que je suis assez fétichiste de cette partie du corps, il fallait tout de même bien que je vous les présente un de ces jours, non ?

    Surtout que là, dans un hôtel trois étoiles face au sublime lac de Molveno par une belle nuit de pleine lune, ils pouvaient difficilement se trouver plus à l'aise...

    Promis, juré, craché : le prochain Post portera sur cette marque dont je vous ai parlé il y a peu : Ruco-Line. À très bientôt !

    Libellés : , , , , ,