À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY

  • À découvrir sur "MMM(&B!)" :
  • NEW : CCIL
  • LA TOTALE !
  • ME REVOICI...

  • À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : HÔPITAL (TER)
  • HÔPITAL (BIS)
  • HÔPITAL

  • Et histoire de se défouler un peu (lol !) :

    jeudi, octobre 12, 2006

    OLDSCHOOL REEBOKS

    Pour les amateurs, quatre snapshots extraits du film Last Action Hero de John Mc Tiernan, que je viens de recevoir en DVD :




    Et oui, nostalgie, nostalgie... quand tu nous tiens (LOL) ! Ce film date en effet de 1993, plus ou moins la date de sortie de ces révolutionnaires (et magnifiques) "Pump Up", à une époque où Reebok tenait encore la dragée haute à tous ses concurrents potentiels, avec des modèles impeccables, innovants et d'un confort absolu - il m'en reste d'ailleurs encore une paire, de celles-ci, que tous les kids m'envient dès que je ressors ça au printemps, lol !
    Pour les cinéphiles, petits compte-rendu du film sur LE CINÉMA DE VINCENT, ou encore au lien direct LAST ACTION HERO.
    By the way, j'édite désormais ce Blog sous la nouvelle version "Bêta" de BLOGGER II, qui a certes un énorme défaut (elle ne permet plus d'avoir des adresses indépendantes, ce qui fait que tous mes Blogs ont désormais la même identité "Vincenttheone" et le même "Profile", espérons qu'ils vont pouvoir remédier à cela dans les prochains jours...), mais aussi d'incomparables qualités, notamment le fait d'avoir (en contrepartie) tous ses Blogs sur le même écran, la rapidité de publication, qui a été multipliée avec un facteur d'entre 10 et 100, je dirais, et "last, but not the least", la possibilité d'avoir des "Labels" en fin de Post, et ça commence d'ailleurs dès celui-ci : si vous ne vous intéressez qu'à la marque Reebok et que le concept Buffalos vous broute totalement, en cliquant sur ce lien, vous avez accès à tous les Posts qui ne parlent QUE de Reebok, voire même seulement des Pump Up, si vous souhaitez raffiner davatage...
    Elle est pas belle, la vie sur Internet ?

    Libellés : , , ,