À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY

  • À découvrir sur "MMM(&B!)" :
  • NEW : CCIL
  • LA TOTALE !
  • ME REVOICI...

  • À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : HÔPITAL (TER)
  • HÔPITAL (BIS)
  • HÔPITAL

  • Et histoire de se défouler un peu (lol !) :

    lundi, novembre 06, 2006

    ON MET LE FEU !

    Bien sûr qu'on met le feu, avec cette sublime paire de "flammes", la seule qui manquait encore à ma collection (même pas trente Euros sur Ebay.fr, neuve comme au premier jour, paiement Paypal ultra rapide, et donc livraison à l'avenant, avec la boîte et tout et tout...). Enfin bon, pas tout à fait la seule, il faut être réaliste, vu le nombre de déclinaisons qu'ils en ont sorti (sinon mon maigre appartement et mon encore plus maigre fortune n'y suffiraient pas), mais disons la seule vraie "indispensable", absolument idéale avec un jean.

    Ebay.fr, c'est quand même grandiose, quelque part... Je n'aime pas trop le libéralisme à outrance, mais à la limite, je trouve presque normal que les informaticiens qui ont eu cette idée de génie, presque trop simple (N.B : comme toutes les idées de génie, du reste !), aient pu ainsi engranger des millions, voire même des milliards de Dollars...
    Bref. Six phases qui réjouissent toujours sur Ebay.fr, phases qu'il est important de connaître si vous avez envie de vous prendre à ce petit jeu (et franchement, je vous le conseille, c'est TRÈS économique, il vous suffit de comparer avec le "vrai" prix encore visible sur la photo ci-dessus !) :
    1) Phase un (sans image, dsl) : la poussée d'adrénaline dans les dernières minutes de l'enchère (attention, c'est comme à Drouot : il faut avoir les nerfs solides et ne pas se laisser aller à ses envies en se disant que, bon, on aura toujours le temps de rembourser la banque plus tard, ça n'apporte en général que de (gros) ennuis, ce genre de tactique). Mais si vous avez le "mental" pour, c'est génial... En tout cas, moi, j'adore !
    2) Phase deux : durant la sorte de No Man's Land où vous avez déjà payé (via PayPal, bien sûr, à recommander absolument, pour sa rapidité, sa sécurité, et surtout l'absence de frais de virement même via l'étranger !), et les quelques jours d'angoisse où vous vous demandez si le vendeur a bien reçu l'argent, s'il n'a pas renoncé lâchement pour cause d'enchère trop basse, ou encore si le précieux paquet n'a pas été subtilisé par un employé de la poste indélicat... Mais non. Finalement, aucun de ces scénarios "catastrophe" ne se produit jamais (en tout cas jusque là, je touche du bois !), et la boîte finit bel et bien par arriver, autre bon shoot d'adrénaline (on adore, comme dit plus haut !) :

    3) Phase trois (capitale) : celle où vous ouvrez enfin le précieux colis avec anxiété, en n'espérant pas y découvrir contre toute attente des Buffalos complètement pourries, pleines de trous et de fragrances nauséabondes... Mais là, encore une fois, rien de glauque ne m'est jamais arrivé (il faut dire que le système des évaluations sur Ebay.fr est tout de même assez dissuasif), et une fois de plus, j'ai été absolument ravi de l'honnêteté du vendeur et de la perfection de son envoi (pour tout dire, même la semelle intérieure est absolument intacte, alors que normalement, c'est cette partie qui marque le plus vite):

    4) Phase quatre : l'essayage, bien sûr... Et quel bonheur de constater que tout va bien !

    5) Phase cinq (pas obligatoire) : mais pour moi qui ne suis pas encore sorti du "stade du miroir" selon Jacques Lacan - Jacques "le con", selon d'autres sources -, ben ça le fait toujours, en résumé :

    6) Phase six (la plus délicate, lol !) : faire les présentations aux demi-frères et aux demi-sœurs, tous de parents différents, et se débrouiller pour que tout se passe bien (mais en général, tout se passe bien !) :

    Quatre jolis scans (merci EPSON !) pour vous remercier de votre patience suite à ce long message :

    Comme vous le savez sans doute, je ne rechigne jamais à me passer de la pommade quand c'est justifié... Et là, c'est justifié (lol !) : je suis de fait particulièrement content de l'avant-dernière photo, qui peut-être s'avère encore plus belle en négatif.

    À vous de me dire...

    Libellés : , ,