À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY

  • À découvrir sur "MMM(&B!)" :
  • NEW : CCIL
  • LA TOTALE !
  • ME REVOICI...

  • À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : HÔPITAL (TER)
  • HÔPITAL (BIS)
  • HÔPITAL

  • Et histoire de se défouler un peu (lol !) :

    lundi, mars 20, 2006

    SPRING !

    Eh bien voilà. Plus que quelques jours encore à patienter, et c'est le printemps, the spring, der Frühling, la primavera, haru, dans toutes les langues que vous voudrez !
    L'occasion de ressortir les baskets légères, voire les sabots, après tout un hiver bien froid en Buffalos, mais aussi l'occasion (rapport au fond d'écran bien gueulard, mais de circonstance) de se poser cette question totalement futile, et donc presque Kierkegaardienne quelque part : pourquoi la couleur verte est-elle si peu utilisée par les designers de sneakers ?
    Bon, je ne vous parle pas du vert "kaki", qui a dû être utilisé au moins une fois par chaque grande marque :

    Ni même du vert "bouteille" très facilement portable avec pas mal de choses, finalement (elles sont pas mal, celles-ci, non ? Ce sont des Bee-Fly de 2003, lors de la grande mode lancée par Adidas des "boxers", sur laquelle Reebok puis Nike ont un peu en retard tenté de surfer, sans grand succès, d'ailleurs) :

    Ni même encore du vert déjà un peu plus chatoyant de ces Reebok "Classics Dubble", vu que celles-ci, qui au départ avaient les bandes blanches sur fond blanc (gavant !), c'est I, Me and Myself qui les ait customisées moi-même avec le vernis à ongles d'une copine (non, sans rire, c'est un procédé à recommander : ça sèche en deux minutes, et c'est ensuite totalement imperméable, lol... Et quand vous en avez marre du vert, pouf, un petit coup de dissolvant gras, et c'est reparti pour un tour, avec une nouvelle paire de baskets à peu de frais) !

    Je parle de sneakers vraiment vertes de chez vertes... Et bien, j'ai eu beau chercher, ça ne court pas les rues (à part cette déclinaison assez particulière de la fameuse "Freestyle High" de Reebok), mais alors là, faut pas se louper pour le futal et le T-shirt, parce que dur, dur, les alliances !

    Si quelqu'un(e) a une idée concernant les raisons de cet ostracisme, qu'il la propose aux lecteurs et lectrices de ce Blog...

    Voilà. C'était ma page : les grands mystères (idiots) du printemps.

    Et by the way, le new programme TV des quinze jours à venir est arrivé (premier lien à droite) !

    Libellés : , , , , , , ,

    4 Comments:

    Anonymous Jennifer said...

    Je suis aveugle, c'est normal ?!!

    T'as raison, concernant la couleur verte sur les sneakers. Donnerait-elle la nausée ?

    jeudi, 16 mars, 2006  
    Blogger VincentTheOne said...

    Mais oui, c'est normal... Le printemps, c'est la saison des amours, et l'amour est aveugle, donc : pas d'inquiétude !!!

    vendredi, 17 mars, 2006  
    Blogger MissKicks said...

    HUm...je les mettrais pas c 'est clair..pour l'association, a part un jean et un tee shirt blanc, forget it! :)

    vendredi, 17 mars, 2006  
    Blogger VincentTheOne said...

    Ceci dit, elles sont pas si mal que ça, mais elles ressortaient beaucoup mieux sur mon fond beige habituel. Là, le vert "printemps" est tellement criard qu'elles donnent l'impression d'être "pisseuses", du coup... D'accord pour le jean blanc, et en haut, soit trouver exactement la même couleur (mais vraiment exactement), soit une sorte de violet un peu atténué, ça peut le faire... Faut tester, c'est comme tout !

    vendredi, 17 mars, 2006  

    Enregistrer un commentaire

    << Home