À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY

  • À découvrir sur "MMM(&B!)" :
  • NEW : CCIL
  • LA TOTALE !
  • ME REVOICI...

  • À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : HÔPITAL (TER)
  • HÔPITAL (BIS)
  • HÔPITAL

  • Et histoire de se défouler un peu (lol !) :

    vendredi, mars 10, 2006

    LA FILLE DES BEATLES...

    Bon, je suis un peu à court d'inspiration, là... alors d'habitude, je vais toujours voir en priorité les news chez LADYKICKZ ou SNEAKER FREAKER, ça ne se remarque pas trop, mais là, le fait d'avoir de nouvelles collègues bien de chez nous m'incite (provisoirement) à la flemme, et pour le coup, ça se voit, sorry Jen & Misskicks !
    Non, en fait, c'est même pas vrai... C'est juste que la nouvelle Adidas désignée par Stella Mac Cartney (à voir sur Adidas-McCartney) et présentée récemment par ACCROBASKET, je la trouve trop géante, quoi, quelque part entre la Air Max 95 et la Fornarina Up ! (Ah, FORNARINA, un cas d'école : le seul site Internet de sneakers a avoir été modifié de but en blanc deux fois en un an, et à chaque fois de pire en pire, je pense que d'ici 2007, il seront repassés en mode texte, voire en MS DOS vert sur fond noir, s'ils continuent, LOL !) :

    C'est la basket que je trouve géniale, hein, pas la fille (encore une pauvre anorexique qui va finir par peser 150kgs à 50 ballets, sniff) !!!

    Superbe photo, qui plus est (ci-dessus), très bien composée - encore la structure en double nombre d'or, rien ne change depuis la Renaissance, finalement -, et que vous pouvez même télécharger sur le site Adidas-McCartney en très haute définition (7,2 Mo! ).


    Enfin, on peut de nouveau lever les yeux sur cette marque, qui nous a quand même longtemps pondu un paquet de modèles tous identiques (ou presque), et sans la moindre originalité depuis des décennies :


    Il faut quand même noter qu'à chaque fois que quelque chose de bien sort chez Adidas, ce n'est jamais grâce à leurs stylistes "maison", mais toujours en raison de collaborations ponctuelles et extérieures (Mc Cartney, Yoji Yamamoto, etc...). RHAAAA, je serais directeur du Marketing, je t'en ferais, moi, du ménage, là-dedans, LOL !!!

    Petit bémol quand même, en attendant, le prix : 175€, plus cher que des Nike ou des Buffalos toutes neuves, non mais on croit rêver, là !

    Rendez-vous à 1€ en 2007 sur EBAY !

    Libellés : ,