À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY

  • À découvrir sur "MMM(&B!)" :
  • NEW : CCIL
  • LA TOTALE !
  • ME REVOICI...

  • À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : HÔPITAL (TER)
  • HÔPITAL (BIS)
  • HÔPITAL

  • Et histoire de se défouler un peu (lol !) :

    vendredi, février 24, 2006

    OLD SCHOOL

    RHAAAAH, ben voilà, j'ai enfin fini par les trouver (mais pas par les commander, lol !), ces fameuses Reeboks Alife que j'aimais tant (voir plus loin, dans l'article JAPAN BRANDS), et qui n'ont même pas été tirées à une centaine d'exemplaires, lol...
    C'est sur le site Vintagekicks, recommandé par la désormais bien connue Jennifer de Tougarinoff (si, si !) de ACCROBASKET, et attention : comme il est bien connu que "ce qui est rare est cher", alors là, c'est très, très, très cher ! 800$ pour l'unique paire restante (pointure 44), ça pourrait convenir à mon neveu, mais je pense qu'il préfèrera s'acheter un ordinateur avant !

    Un autre très beau modèle, signé Reebok & Kenzo ("Minami", ce qui veut dire "le sud" en Japonais, et c'est vrai qu'on les voit bien sur une plage), ibidem : 360$, et une seule paire restante, également pointure 44 !

    Et pour cent dollars de plus (merci, Sergio !), le prototype absolu : LA première basket électronique IN THE WORLD, la "Micropacer" d'Adidas, qui vient d'ailleurs de récidiver récemment en ce domaine. À l'époque (il y a quinze ans, je dirais), je m'en souviens encore, c'était quasiment un "collector" dès sa sortie, mille paires pour la France si mes souvenirs sont bons, et le prix de vente avoisinait déjà les 2000 Frs (304 €) :

    Grâce à l'électronique embarquée sous la languette, on pouvait, après étalonnage préalable, connaître un certain nombre de performances : vitesse, rythme de marche, accélérations, etc... bref, tout un tas de choses absolument révolutionnaires pour l'époque ! Là encore, reste une seule paire, et du 46, en plus !


    Mais bon. Moi, ce que je voudrais vraiment, c'est que LA GEAR ressorte sa basket pour adultes (je le précise !) avec les bips lumineux à l'arrière, qui s'allument à chaque fois que le pied touche le sol... Trop débile (mais c'est ça, la classe, des fois) !!!

    On peut toujours espérer, leur nouvelle évolution rendant plutôt optimiste à ce sujet (LA GEAR) !

    Libellés : , ,