À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY

  • À découvrir sur "MMM(&B!)" :
  • NEW : CCIL
  • LA TOTALE !
  • ME REVOICI...

  • À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : HÔPITAL (TER)
  • HÔPITAL (BIS)
  • HÔPITAL

  • Et histoire de se défouler un peu (lol !) :

    samedi, octobre 01, 2005

    TOO MUCH IS... TOO MUCH !!!

    On a beau être verseau du premier décan – ce qui, comme chacun sait, exacerbe les caractéristiques du signe, notamment dans sa tendance à penser les choses par excès dans un sens ou dans l’autre, ce pourquoi je suis assez content d’être ascendant balance, histoire de tempérer un peu la chose – il y a quand même des limites.
    Avec trois signes d’air pourtant (car non content d’être verseau ascendant balance, il me faut aussi préciser que mercure est ma planète dominante, ce qui me rend en plus quelque peu gémeaux sur les bords), il est certes normal de se sentir attiré par tout ce qui permet de quitter notre basse atmosphère terrestre, que ce soit la musique, la montagne, l’avion (que j’adore, un peu moins depuis qu’on y a interdit le tabac, LOL !), et même probablement les Buffalos, qui non seulement permettent de s’élever à 6,5cm au-dessus du niveau du commun des mortels, mais sont aussi, surtout chez un "mâle", un signe certain d’excentricité, ce qui n’a jamais déplu aux natifs du signe (quelques exemples : Mozart, Jules Verne, Jean-Paul Gauthier, James Joyce, André Breton... et encore, j’en oublie la moitié, au moins) !
    Mais là, je viens de tomber sur une page Web totalement hallucinante, à vrai dire je ne savais même pas que ça existait ! Certes, dans les années 90, on a pu voir dans quelques "Partys" Technos particulièrement allumées quelques filles en TOWERS, ce qui, dans ce cadre précis, était encore admissible :

    LE modèle BUFFALO spécialement conçu pour les "girls" petites et complexées de l’être, qui en portant ça discrètement sous un jeans pouvaient encore passer pour mesurer 10 ou 15 cm de plus (c’est du moins la théorie d’une amie danseuse, merci C.T*) !

    Hallucinant, non ?

    Comme on dit, tous les (E)goûts sont dans la nature, vu que pour ma part, j’aime plutôt bien les petites... en fait...
    Tout ça pour dire que la photo suivante m’a totalement halluciné (et je pense qu’il en ira de même pour vous) :

    Bon. En même temps, je n’ai jamais vu quelqu’un(e) porter ça, pas même la plus folle des Spice Girls à leur grande époque, ce qui est plutôt rassurant. Ça doit être un modèle expérimental, peut-être commandé par la NASA, à des fins bien sûr SECRET DEFENSE (Allo, Mulder ?)...

    En fait, voilà le bon critère des semelles compensées : si la taille de la semelle excède celle du tibia ou du péroné, mieux vaut s’abstenir !
    Et nota bene (surtout si vous habitez Paris), n’oubliez pas de consulter de toute urgence AVANT le mardi 4 octobre l’article publié plus loin, intitulé CLASSICALS & BUFFS !

    Libellés : ,