À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY

  • À découvrir sur "MMM(&B!)" :
  • NEW : CCIL
  • LA TOTALE !
  • ME REVOICI...

  • À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : HÔPITAL (TER)
  • HÔPITAL (BIS)
  • HÔPITAL

  • Et histoire de se défouler un peu (lol !) :

    jeudi, octobre 13, 2005

    CHE VERGOGNA !

    Autrement dit, "Quelle honte !", en français standard...
    Fornarina, la plus géniale marque de Sneakers italienne, qui jusqu'en juillet bénéficiait d'un des sites les plus branchés du Net, non seulement avec une bande son superbe, mais aussi une présentation exceptionnelle, comme si l'on se trouvait sur une chaîne du câble où l'on n'avait plus qu'à choisir ses réalisateurs préférés, etc... cette marque grandiose a passé tout le mois d'août à relooker son site pour en faire, passez-moi l'expression, une vraie "ringardise" digne des meilleurs sites français, désormais sans musique, sans animation, et pire que tout, au format Macromedia Flash Player 7, qui interdit tout téléchargement d'image (FORNARINA).
    Heureusement que j'ai su me montrer prudent en ne jetant pas tous mes fichiers "Blogs" à la poubelle dès que publiés, faute de quoi vous n'auriez pu découvrir leur gamme "UP !", l'une des plus géniales collection de Sneakers, pile-poil entre la Reebok Classic Dubble de 4cm et la Buffalo de 6,5 cm. Toutes mes excuses à ceux qui connaissent mon autre site par coeur, où l'info a déjà été publié il y a quelques mois, du temps où leur site était encore vraiment exceptionnel (MOVIES, MONTAGNES, MUSIQUES (& BUFFALOS, LOL !), à la fin des archives du mois d'août), mais je ne résiste pas au plaisir de vous faire découvrir cette superbe collection, ce qui est probablement le cas si vous n'avez jamais mis les pieds en Italie :



    Collection probablement inspirée par la superbe NOBOX des années 1995-2000, que toute nana "branchée" avait forcément dans son placard, et pour cause, l'ironique allusion à Nike avec ce superbe design en double-bulle ayant à l'époque conquis une grande partie de la gent féminine, pour notre plus grand plaisir :


    Ma che bellissime ! (Dommage que cette mode ait été si fugitive, moi, j'aimais beaucoup !).

    En tous cas, présenté comme ça, ça n'a pas forcément l'air "glamour" que ça devrait avoir... Mais portées par de sublimes italiennes, ça change tout, n'est-ce pas ?


    Libellés : , ,